Reconstitution d’un photographe itinérant


LA photographie à travers les âges


Résistant – Saint Laurent sur mer

Dans le contexte de la vie civile, je reconstitue aussi bien une artisan photographe d’entre deux guerres, qu’une photographe itinérante, inspirée des carrioles du 19ème et du 20ème siècle. Les techniques principales présentées sont la photographie argentique (noir et blanc), le collodion humide (ambrotype) et le cyanotype (1842).

Je déambule avec mon charriot et tire le portrait avec des appareils d’époques. La reconstitution d’un fond peint inspiré par ceux du photographe breton du  XXème siècle, Amédée Fleury, permet une expérience immersive.

Cette animation fait découvrir des appareils allant de 1870 à aujourd’hui (de la chambre photographique en bois, en passant par la stéréoscopie jusqu’à la pellicule argentique), de raconter l’évolution des techniques de développements et de tirages photographiques. Le public participe à travers des jeux, des dialogues et peut ainsi interagir avec le décors mis en place.

RÉSUMÉ :

  • charriot-labo mobile
  • fond peint
  • collection d’appareil photo allant de 1870 à aujourd’hui
  • mise en scène et costume en fonction de l’époque reconstituée
  • photographies d’époques et photographies réalisées avec mes appareils
  • démonstrations
  • jeux autour des techniques photographiques

Je peux développer et tirer sur place. Les chimies utilisées sont recyclables et je les remmène donc avec moi.

Pour plus d’informations ou avoir un devis, contactez-moi inesberghman@yahoo.fr